Je suis une fille que l’on a poussé à faire des études. Avec un doctorat scientifique passé en Angleterre, il devait y avoir un tant soit peu de bien fondé.

La passion dans mes études, et par extension mon métier aujourd’hui,  m’ont toutefois toujours fait défaut. A ce jour bien - trop - souvent je m’interroge...et si j’avais fait véritablement mes choix, où en serais-je ?….

Je me suis toujours vue avec des enfants. D’aussi loin que je me souvienne, je pensais même en avoir 3 avant 30 ans ! Mon Clown est né alors que j'avais presque 33 ans, ma Princesse 36  ans ½, à ce jour pas de N°3….. « loupé ??»

Régulièrement au gré des évènements, je peste. Je peste d’être une maman à la maison (quand je fait le taxi le mercredi) ; je peste d’être une maman qui travaille et qui a le sentiment de courir sans cesse parce que concilier vie de famille, vie professionnelle, activités perso….cela « force » à courir !

Je suis une fille contradictoire : plusieurs fois par semaine, quand les enfants dorment et que je pourrais me poser….je vais courir !

Je m'interroge bien souvent sur les raisons pour lesquelles je ne ferme pas ce blog (qui vivotte tant bien que mal)....sur les raisons pour lesquelles je passe tant de temps sur ceux des autres, de toutes celles qui m'inspirent et me donnent tant envie de coudre, de tricoter ....A y passer tant de temps, me manque celui de passer de l'inspiration à la réalisation....

Mais parfois au fil de mes ballades, je trouve un écho à mes questionnements, mes doutes....et c'est aussi ce que j'aime dans ces petites fenêtres, plus tout à fait inconnues.

Récement, Mme Parciparla & MotherGoose ont eu le blues, et moi je danse avec elles.  

 

complexité